Les OnePlus Buds sont des contrefaçons d’AirPods ? La douane américaine nie sa bourde


Après avoir intercepté des OnePlus Buds en les qualifiant de contrefaçons d’Apple AirPods, la douane américaine nie avoir commis une erreur et insiste pour dire qu’il s’agit bien de produits litigieux.


Les OnePlus Buds

Les OnePlus Buds

C’était l’affaire insolite du début de semaine : des OnePlus Buds ont été pris pour des copies d’AirPods et intercepter par la douane américaine. Le compte Twitter du CBP (Customs and Border Protection) se vantait ainsi sur Twitter d’avoir mis la main sur 2000 produits « contrefaits ».

Cette annonce n’a pas manqué de faire réagir les internautes — du sourire à l’agacement –, car il semblait s’agir ni plus ni moins d’une grossière erreur. OnePlus est une marque qui n’a plus à prouver sa légitimité et qui est même autorisée à vendre ses produits, smartphones ou écouteurs sans fil, aux États-Unis. Ces OnePlus Buds n’apparaissent pas comme étant des copies d’AirPods bien qu’ils s’en inspirent grandement esthétiquement parlant.

La douane américaine n’admet pas son erreur

Dès lors, la nouvelle déclaration des services de douanes a de quoi surprendre. En effet, après avoir saisi ces OnePlus Buds, le CBP s’est fendu d’un communiqué justifiant sa décision. L’autorité explique qu’un de ses spécialistes a estimé que les produits saisis violaient la marque déposée d’Apple même s’ils n’arborent aucun signe distinctif de la marque à la pomme.

La saisie des écouteurs en question par le CBP n’a aucun lien avec les images ou le langage figurant sur la boîte. Une entreprise n’est pas obligée de mettre un mot-symbole ou un logo Apple sur ses produits pour violer ces marques. L’importateur aura de nombreuses occasions, par le biais de la procédure d’adjudication, de fournir la preuve que son produit ne viole pas les marques enregistrées concernées.

En d’autres termes, la douane américaine estime que le design des OnePlus Buds induit trop en erreur le consommateur qui pourrait se tromper et les prendre pour des AirPods. C’est sur cette base-là qu’elle estime pouvoir considérer ces écouteurs comme des contrefaçons.

Design inspiré, mais pas trompeur

Toutefois, on ne peut s’empêcher de considérer que la douane américaine essaie surtout de sauver la face plutôt que d’admettre une bête erreur de jugement. Certes, les embouts des OnePlus Buds ont une forme générale similaire aux AirPods, mais il suffit d’un rapide coup d’œil pour voir des différences de conception.

Les AirPods d’Apple jouissent d’un design beaucoup plus en rondeurs, notamment au niveau de la face arrière, en haut de la tige, où l’on peut voir un cercle métallique sur les OnePlus Buds qui est inexistant sur les écouteurs de la pomme. Les boites de rangements sont aussi différentes : rectangulaire pour la marque à la pomme, plus circulaire pour la firme chinoise.

En outre, si OnePlus avait vraiment violé un brevet ou une marque d’Apple, il y a très fort à parier que l’efficace service juridique de Cupertino aurait depuis longtemps pris les choses en main pour dénoncer le litige et obtenir réparation. On imagine aussi que si le service des douanes était tombé sur des OnePlus Buds avec un autre coloris que le blanc, il n’y aurait peut-être pas eu de problème.

Signalons aussi que la boîte rouge des OnePlus Buds n’adopte en rien les codes esthétiques d’Apple et n’essaie pas du tout de tromper les utilisateurs. Cela rend les accusations de contrefaçon encore moins crédibles.

 

Un contexte global tendu

Plus globalement, notons que cette interception du colis de OnePlus intervient dans un contexte très tendu entre les États-Unis et la Chine. Les relations entre les deux superpuissances mondiales sont minées par un conflit politique et commercial qui a notamment débouché sur le fameux embargo américain contre Huawei.

Récemment, les applications chinoises TikTok et WeChat sont aussi sous le coup d’un bannissement outre-Atlantique puisqu’elles sont jugées dangereuses par le président Donald Trump qui invoque la sécurité nationale. En face, la Chine organise des représailles contre Apple.

Cette bourde de la douane américaine à l’encontre d’une marque chinoise ne devrait donc pas améliorer les relations entre les États-Unis et la Chine. Reste à savoir désormais aura de lourdes répercussions par la suite, mais il y a de fortes chances que l’affaire se tasse rapidement.

OnePlus a récemment présenté ses premiers écouteurs true wireless (véritablement sans fil). La marque mise sur un design connu et un alléchant rapport qualité-prix. Que valent vraiment ces OnePlus Buds ?
Lire la suite



Source link

Mourad ELGORMA

Mourad ELGORMA

Fondateur de summarynetworks, passionné des nouvelles technologies et des métiers de Réseautique , Master en réseaux et système de télécommunications. ,j’ai affaire à Pascal, Delphi, Java, MATLAB, php …Connaissance du protocole TCP / IP, des applications Ethernet, des WLAN …Planification, installation et dépannage de problèmes de réseau informatique……Installez, configurez et dépannez les périphériques Cisco IOS. Surveillez les performances du réseau et isolez les défaillances du réseau. VLANs, protocoles de routage (RIPv2, EIGRP, OSPF.)…..Manipuler des systèmes embarqués (matériel et logiciel ex: Beaglebone Black)…Linux (Ubuntu, kali, serveur Mandriva Fedora, …). Microsoft (Windows, Windows Server 2003). ……Paquet tracer, GNS3, VMware Workstation, Virtual Box, Filezilla (client / serveur), EasyPhp, serveur Wamp,Le système de gestion WORDPRESS………Installation des caméras de surveillance ( technologie hikvision DVR………..). ,

Laisser un commentaire