Loi d’OHM

Ι – BUT DE LA MANIPULATION :

Le but de notre TP c’est  comment déterminer n’importe                                                                                          

Résistance de deux méthodes différentes :

La première c’est la méthode des couleurs.

Et la deuxième c’est en utilisant la loi d’ohm. 

.  Trouver la formule de la résistance qui permet de choisir

Le bon montage parmi les montages connut : montage haut,

Ou le montage bas.   

          ΙΙ-LE TRAVAIL THEORIQUE :

Calcul des incertitudes et de la loi d’ohm:

A-le montage haut:

U= (Ra+R) I

      ∆R/R= ∆U/U+ ∆I/I

      ∆R/R=∆U/U=(Ra.I)/(R.I)

Cette mesure est exacte quand Ra<<R     .   ∆R/R=Ra/R

   B-le montage bas:

-U=Req.I

1/Req=1/Rv+1/R

1/Req=1/ (5.05) +1/1

1/Req=1,1980

Donc:Req=0,8347KΩ  =834,72 Ω.

A.N:U=834,72.0, 1E-3=0.08347V

-U=R.I      R=U/I

      ∆R/R=∆U/U+∆I/I 

      ∆R/R=∆I/I  

∆R/R= (U/Rv)/ (U/Req)=Req/Rv

     ∆R/R=R/ (Rv+R)       [car Req= (R.Rv)/(R+Rv)].

Cette mesure est exacte quand R<<RV.                            ∆R/R=R/Rv

C-le choix du montage :

∆R1/R1=R/Rv

                                 ∆R1/R1= ∆R2/R2

∆R2/R2/=Ra/R         R/Rv=Ra/R R²=Ra.Rv 

Donc: R=√Ra.Rv 

           ΙΙΙ- LE TRAVAIL  PRATIQUE 

.1)-LA LOI D’OHM :

I

                               E

U (v)12345
Le calibre de U      5                  5      5      5     5
ΔU (V)0,050,050,050,050,05
Ι×10E-3(A)1,12,33,44,65,8
Le calibre de          I33101010
ΔI×10E-3(A)0,450,451,51,51,5

∆I=∆Iappareille+∆Ilecture

 ∆Ιappareille=   cal×class            = 10×2,5   =0,15.

                 n                          50

∆Ιlecture= grad×cal     = 0,2×10 =1.

                       2                   2

  • La réalisation du graphe f (I)=U :

(Regarde la feuille millimétrique).

  • L’analyse de la courbe :

La courbe est sous forme d’une droite qui passe par

L’origine o.

Y=a×X     (équation mathématique)

U=a×I    (équation physique)

U=R×I   (équation théorique)

Par                   on trouve:

R=a=Tangα=    .3-2           .= 1     =909,09

.             (3,4-2,3)×10E-3       0,0011               .

    Rpratique=909,09Ω

2) LA METHODE DES COULEURS : 

   Rthéorique= (1000±10%)      

     !              A B C   D

  • Les couleurs que nous avons trouvées sont :

Le marronLe noirLe rougeL’argenté

  • La première bande donne le premier chiffre c’est-à-dire

Le marron →1

  • La deuxième bande donne le second chiffre de la valeur

De la résistance c’est-à-dire   Le noir →0

  • La troisième bande se présente le nombre de zéro qu’il

Faut ajouter au deux premiers chiffres c’est-à-dire :

Le rouge →00

La quatrième bande représente les incertitudes et dans notre

Cas l’argenté →10% 

La lecture commence comme suit de gauche à droite : Marron,

Noir, Rouge, Argenté Donc la valeur de cette résistance

Est 1000 Ω.avec une incertitude de 10%.

                                                  R théorique= (1000±10%)… (.Ω)

  • Remarque :

Si on néglige l’intervalle d’incertitude de la valeur de

La résistance théorique, on déduit que la valeur  Rt=Rp.

3) le Montage Haut et le Montage Bas :

  • Le calibre de l’appareil de mesure du potentiel est :

V (5) →Rv=5,05 KΩ=5050Ω.

  • Le calibre de l’appareil de mesure de l’intensité est :

I (10) →Ra=21,3Ω.

On trouve dans la partie théorique : RC=√RA×RV

RC=√5050×21.3=327,97Ώ

  • Le tableau de valeurs :
  R (Ώ)  U(V)  I(A)R+∆R∆R/R.1E-4  U’(V)  I’(A)R+∆R ∆R/R.1E-4
550  58,60,583,874,99,40,5210,89
600  57,80,643,554,98,80,55  11,88
650  57,20,693,274,98,10,60  12,87
700  56,80,733,044,97,60,64  13,86
800  560,832,664,96,80,72  15,84
900  55,20,962,364,96,20,79  17,82
1000  54,81,042,134,94,61,06  19,80
1200  541,251,774,94,81,02  23,76
1400  53,41,471,524,94,21,16  27,72
1600  541,661,334,93,81,28  31,68

Réalisation du graphe f( R)=∆R/R :

(Regarde la feuille millimétrique)

LE MONTAGE HAUT :

On a trouvé : ∆R/R=Ra/R                           

LE MONTAGE BAS :

On a trouvé : ∆R/R=R/RV

Analyse des courbes :

L’intersection des deux courbes donne un point, ça projection sur l’axe des X (l’axe des résistances) donne une valeur de résistance définie par la RESISTENCE CRITIQUE, et cette valeur est :

Rc=valeur×l’échelle=            × = Ω.

Comparaison des deux valeurs :

Rc théorique =327,97Ώ.

Rc pratique =

-Les deux valeurs ne sont pas égales à cause de la faute dans le TP, et des incertitudes.

Le type de montage correspondant :

R1=17Ω →Montage bas car R1<Rc.

R2=1KΩ →Montage haut car R2>Rc.

R3=100KΩ →Montage haut car R3>R

 Conclusion :

Il y a deux méthodes pour déterminer la valeur d’une résistance :                  –La méthode des couleurs :

Chaque couleur identifie une valeur.

-En utilisant la loi d’ohm :

U (potentiel)=R (résistance) ×I (Intensité).

Pour choisir le bon montage, il suffit de calculer une résistance appelée RESISTANCE  CRITIQUE, ça formule est :

                             RC=√RA×RV

Version numérique:

Mourad ELGORMA

Mourad ELGORMA

Fondateur de summarynetworks, passionné des nouvelles technologies et des métiers de Réseautique , Master en réseaux et système de télécommunications. ,j’ai affaire à Pascal, Delphi, Java, MATLAB, php …Connaissance du protocole TCP / IP, des applications Ethernet, des WLAN …Planification, installation et dépannage de problèmes de réseau informatique……Installez, configurez et dépannez les périphériques Cisco IOS. Surveillez les performances du réseau et isolez les défaillances du réseau. VLANs, protocoles de routage (RIPv2, EIGRP, OSPF.)…..Manipuler des systèmes embarqués (matériel et logiciel ex: Beaglebone Black)…Linux (Ubuntu, kali, serveur Mandriva Fedora, …). Microsoft (Windows, Windows Server 2003). ……Paquet tracer, GNS3, VMware Workstation, Virtual Box, Filezilla (client / serveur), EasyPhp, serveur Wamp,Le système de gestion WORDPRESS………Installation des caméras de surveillance ( technologie hikvision DVR………..). ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :